Votre site Internet doit orienter et guider vos utilisateurs vers des endroits stratégiques où ils pourront être convertis. Mais afin de suivre l’évolution des tendances et des technologies, est-il vraiment nécessaire de procéder à la refonte de votre site tous les 2 ans comme il est conseillé par les agences? L’amélioration constante de l’expérience utilisateur en fonction des nouveautés n’est-elle pas préférable? On parlerait alors du growth-driven design. Nous vous expliquons le principe de ce procédé qui pourrait bien faire économiser du temps et de l’argent.

EN QUOI CONSISTE LE GROWTH-DRIVEN DESIGN?

Le terme anglophone Growth-driven design signifie « orienté croissance » et vise à apporter des ajustements et améliorations aux sites web. On parle de maintenance évolutive et applicative pour optimiser continuellement votre site. AINSI, il ne sera jamais obsolète et vos utilisateurs ne se lasseront pas de vous ou de vos contenus.

COMMENT METTRE EN PLACE CETTE STRATÉGIE?

Les 6 questions qui suivent sont les étapes par lesquelles il est important de passer lorsque vous mettez en place cette stratégie.

N°1 : Qui sont mes cibles ?
Identifiez vos cibles et les parcours utilisateurs. Analysez, comprenez, traquez les ainsi que leurs habitudes de consommation. L’objectif est de pouvoir leur proposer une expérience personnalisée.

N°2 : Qu’est ce qui marche mal sur mon site ?
Isolez les éléments et contenus qui ne fonctionnent pas comme ils le devraient et optimisez les. Google Analytics est l’outil qui vous aidera à repérer ces leviers inefficaces.

N°3 : Qu’est-ce qui marche bien sur mon site ?
Repérez les éléments qui fonctionnent bien sur votre site (toujours grâce à Google Analytics) afin de les conserver et de vous en inspirer pour améliorer les autres leviers.

N°4 : Comment ne pas faire fuir les utilisateurs fidèles ?
Ne changez pas brusquement le design ou la navigation de votre site, gardez toujours des repères pour que les utilisateurs fidèles ne se perdent pas car ils s’en iront s’ils n’ont plus de marques.

N°5 : Comment se démarquer de la concurrence ?
Faites un petit tour chez vos concurrents pour vous inspirer et vous imprégner et adaptez à votre univers les éléments qui vous semblent pertinents. Créez-vous une vraie histoire si vous n’en avez pas déjà, faites de votre marque une love brand à laquelle vos utilisateurs s’identifieront.

N°6 : Quels seront les points d’entrée vers le tunnel de conversion ?
Pensez et repensez les parcours de vos utilisateurs afin d’être certain qu’ils arrivent là où vous voulez. Pensez contenus, call-to-action, documents premiums afin qu’ils vous laissent leurs datas, commandent via votre site ou vous contactent directement.

Analysez ensuite toutes ces datas et réfléchissez avec votre webdesigner comment mettre efficacement en place ces optimisations. Pensez aussi à optimiser votre référencement naturel en créant de nouveaux contenus relatifs à l’actualité de votre secteurs et à vos expertises.

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager et si vous souhaitez davantage d’informations sur cette stratégie ou sur nos expertises, vous pouvez télécharger notre livre blanc sur Site Internet ou nous contacter directement!